extravagamment

EXTRAVAGAMMENT

(èk-stra-va-ga-man) adv.
D'une manière extravagante.
Je pensais, car nous autres poëtes Nous pensons extravagamment, Ce que dans l'état où vous êtes Vous feriez si... [VOIT., Impromptu à Anne d'Autriche, cité dans GÉRUZEZ, Théâtre de Corneille, p. 271]
Il est extravagamment jaloux [PATRU, Plaid. 9, dans RICHELET]
Villars avait trouvé les plus singulières ressources pour soi dans la funeste perte d'une bataille [Malplaquet] follement donnée et extravagamment rangée [SAINT-SIMON, 259, 219]

REMARQUE

  • Dans l'impromptu de Voiture, poëte est de deux syllabes, comme cela se faisait souvent au commencement du XVIIe siècle.

ÉTYMOLOGIE

  • Extravagant, et le suffixe ment.

extravagamment

EXTRAVAGAMMENT. adv. D'une manière extravagante. Il s'habille extravagamment. Il se conduit extravagamment. Il est peu usité.

extravagamment


EXTRAVAGAMMENT, adv. [Èxstra-vagaman: 1re è moy.] D'une manière extravagante. "Il s'habille, il se conduit extravagamment.