extravaguer

(Mot repris de extravaguassent)

EXTRAVAGUER

(èk-stra-va-ghé) , j'extravaguais, nous extravaguions, vous extravaguiez ; que j'extravague, que nous extravaguions, que vous extravaguiez ; extravaguant v. n.
Dire, faire des choses folles et dépourvues de raison.
De grâce, est-ce pour rire, ou si tous deux vous extravaguez, de vouloir que je sois médecin ? [MOL., le Méd. malg. lui, I, 6]
Je mets en fait qu'il n'y a jamais eu de pyrrhonien effectif parfait ; la nature soutient la raison impuissante, et l'empêche d'extravaguer jusqu'à ce point [PASC., Pensées, t. I, p. 292, éd. Lahure.]
Un homme qu'une fièvre ardente fait extravaguer [BOSSUET, Hist. II, 11]
S'extravaguer, v. réfl. Faire des digressions intempestives ; sens aujourd'hui hors d'usage.
La poste me retient vos lettres un ordinaire, parce qu'elle arrive trop tard à Paris, et elle me les rend au double le courrier d'après ; c'est pour cela que je me suis extravaguée comme vous voyez ; qu'importe ? en vérité, il faut un peu, entre bons amis, laisser trotter les plumes comme elles veulent [SÉV., Lett. 24 nov. 1675]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il fault la garder [la vue] d'extravaguer ny çà ny là hors les ornieres que l'usage et les loix luy tracent [MONT., II, 314]
    Duris est assez coustumier d'extravaguer hors de la verité [AMYOT, Péric. 53]
    J'en ferais forces contes, mais je m'extravaguerais trop de mon sujet [BRANT., Dames gal. v.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. extra, hors, et vagari, vaguer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    EXTRAVAGUER. Ajoutez :
    Au propre, vaguer loin du chemin.
    Un boiteux arrive plus tôt au but par le droit chemin, que le meilleur coureur du monde qui extravague, et s'égare d'autant plus qu'il va vite [LA MOTHE LE VAYER, Dial. d'Oratius Tubero, t. II, p. 53]
  • Cet emploi est archaïque.

extravaguer

EXTRAVAGUER. v. intr. Penser et dire des choses où il n'y a ni sens ni raison. Il a le cerveau fêlé, voyez comme il extravague. Il a une fièvre qui le fait extravaguer.

extravaguer

Extravaguer, Extrauagari, Sub. propositum.

Extravaguer, Sortir de propos, Pedem causa efferre, B.

Extravaguer bien loing, Prolabi longius.

Extravaguer et sortir hors de propos, Deerrare ab eo quod coepimus exponere.

Extravaguer, et se mettre bien avant en choses impertinentes, ou non servantes à la matiere, Digredi a proposito, et longius aberrare, B.

Extravaguer, ou sortir hors de propos pour abuser les juges, Disceptationis rectae et vitiatae hyperbata et captiosa actionis diuerticula, iudicum intentionem ab eo, qua de re agitur, longe gentium abducentia, B.

Sans extravaguer, Pressius agere.

Synonymes et Contraires

extravaguer

verbe extravaguer
Littéraire. Dire des choses incohérentes.
divaguer, radoter, rêver -familier: déménager -populaire: débloquer.
Traductions