exultation

exultation

n.f.
Litt. Très grande joie ; allégresse.

EXULTATION

(è-gzul-ta-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action d'exulter, grande joie.
Sur sa chute on se récria, à savoir le peuple de Troie, D'exultation et de joie [SCARRON, Virg. v.]
Il vous est aisé de me faire passer pour un monstre, comme vous avez commencé, et je vois déjà l'exultation barbare de mes ennemis [J. J. ROUSS., Lett. à Hume, 10 juillet 1766]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Devotement [ils] chanterent chans d'exultacion [, Girart de ross. V. 4452]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. exsultationem, grande joie, de exsultare, exulter.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • EXULTATION. Ajoutez :
    Elles seront apportées avec joie et exultation [CORN., Lexique, édit. Marty-Laveaux]

exultation

EXULTATION. s. f. Allegresse, grande joye. Aprés le gain d'une telle bataille, il y eut une grande joye, une grande exultation dans tout le Royaume. F

F Subst. fem. La sixiéme lettre de l'Alphabet, & la quatriéme des consonnes. On prononce, Effe. une Grande F. une double F. une F finale.

Quand cette lettre est à la fin d'un mot, elle se prononce aussi bien devant les mots qui commencent par une consonne, que devant ceux qui commencent par une voyelle; à la reserve de quelques mots, comme Clef, Apprentif, & peu d'autres, dans lesquels elle ne se prononce point du tout. FAB

exultation

Exultation, Exultatio.

Synonymes et Contraires

exultation

nom féminin exultation
Traductions

exultation

exultation

exultation

gejubel

exultation

exultação

exultation

esultanza