fétiche

(Mot repris de fétiches)

fétiche

n.m. [ port. feitiço, sortilège ]
Objet ou animal auquel sont attribuées des propriétés magiques, bénéfiques amulette, gri-gri, talisman

fétiche

(fetiʃ)
nom masculin
objet considéré comme magique, portant bonheur porter un fétiche autour du cou

FÉTICHE

(fé-ti-ch') s. m.
Objet naturel, animal divinisé, bois, pierre, idole grossière qu'adorent les nègres des côtes occidentales de l'Afrique et même de l'intérieur des terres jusqu'en Nubie.
Lorsque ma mère me vendit dix écus patagons sur la côte de Guinée, elle me disait : mon cher enfant, bénis nos fétiches, adore-les toujours, ils te feront vivre heureux ; tu as l'honneur d'être esclave de nos seigneurs les blancs, et tu fais par là la fortune de ton père et de ta mère [VOLT., Cand. 19]
Les Mexicains invoquaient des puissances subalternes, comme les autres nations en ont invoqué sous les noms de génies, de camis, de manitous, d'anges, de fétiches [RAYNAL, Hist. phil. VI, 10]
Fig. C'est son fétiche, c'est la personne pour laquelle il a le plus de vénération. Adj. Les dieux fétiches. Du culte des dieux fétiches, Titre d'un ouvrage du président DE BROSSES, en 1760.
Poisson d'Afrique qui paraît être du genre squale, et auquel est rendu un culte religieux.

ÉTYMOLOGIE

  • Portug. fetisso, objet féé, enchanté (voy. FÉE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    FÉTICHE. Ajoutez :
    En Afrique, cérémonie religieuse pour rendre favorable un voyage.
    Le 9, nos hommes font un grand fétiche, et nous ne partons qu'à midi [, Journ. offic. 9 fév. 1877, p. 1027, 2e col.]

    ÉTYMOLOGIE

    • Ajoutez : M. Monro (la Philosophie positive, t. VI, p. 221) a critiqué la dérivation par laquelle le Dictionnaire a rattaché le port. feitiço à fée. Avec raison ; le port. feitiço, espagn. hechizo, conduisent non à fada, fée, mais à factum, factitium, représentent l'anc. franç. faitis, faitisse, et signifient proprement factice. Mais, en portugais, feitiço a pris, substantivement, le sens de charme, sortilége, feiticero, sorcier. C'est de là que provient la dénomination de feitiço, fétiche, pour les objets qu'adorent les nègres.

fétiche

FÉTICHE. n. m. Nom qu'on donne aux objets chers aux peuples primitifs ou aux choses qui sont chez eux un objet de culte. Porter un fétiche au cou. Le culte des fétiches. Adjectivement, Les arbres fétiches. Les pierres fétiches.

Par extension, il signifie Objet auquel, même chez les peuples civilisés, certaines personnes attribuent une influence capable d'attirer la fortune ou de conjurer le mauvais sort.

Il désigne encore Tout objet auquel on attribue avec superstition la propriété de porter bonheur. Ce bracelet est pour elle un fétiche.

Synonymes et Contraires

fétiche

nom masculin fétiche
Objet auquel on attribue un pouvoir.
Traductions

fétiche

fetish, charm

fétiche

amulet, fetisj

fétiche

amulet, beruntung

fétiche

feticcio

fétiche

Fetisch

fétiche

фетиш

fétiche

fetiš

fétiche

Fetish

fétiche

פטיש

fétiche

페티쉬

fétiche

Fetisch

fétiche

[fetiʃ] nmfetish
animal fétiche, objet fétiche → mascot