factotum

factotum

[ faktɔtɔm] n.m. [ du lat. facere, faire, et totum, tout ] [factotums].
Personne qui s'occupe un peu de tout, notamm. des travaux mineurs : Le concierge sert de factotum.

factotum

(faktɔtɔm)
nom masculin
employé, homme à tout faire le factotum d'une grande maison

FACTOTUM

(fa-kto-tom' ; on a prononcé autrefois, et on prononce quelquefois encore fa-kto-ton) s. m.
Terme familier. Celui qui fait toute chose dans une maison, auprès d'une personne.
Autant que je puis m'y connaître, Vous êtes factotum de monsieur notre maître [DESTOUCHES, Glor. I, 3]
De valet, barbier, chirurgien, vous l'avez établi trésorier, secrétaire, espèce de factotum [BEAUMARCH., Mère coup. II, 23]
Au plur. Des factotums.

REMARQUE

  • Autrefois on écrivait factoton.
    Cela peut être cause Que le pater avec le factoton N'auront de toi ni crainte, ni soupçon [LA FONT., Mazet.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La Croisette qui estoit là servoit de dominus factotum [MONTLUC, Mém. t. II, p. 43, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. fac, fais (de facere, faire), et totum, tout (voy. TOUT).

factotum

FACTOTUM. (UM se prononce OME.) n. m. Expression empruntée du latin : Fais tout. Celui qui s'occupe de tout dans une maison. Quel emploi a-t-il dans cette maison? Il n'en a aucun, et il les a tous : c'est un factotum. Des factotums.

factotum


FACTOTUM, s. m. FACTUM, s. m. [Pron. Faktoton, fakton. L'Acad. écrit le 1er, comme on le prononce, factoton.] Un factotum, ou le factotum d'une maison est celui qui s'y mêle de tout, qu'on emploie à tout. — Il ne se dit guère qu'en dénigrement. Acad.
   FACTUM, est l'exposition du fait d'un procès, et des raisons d'une des parties.
   REM. Factum ne prend point d's au plur. "Tous ses factum sont bien écrits, et encore mieux raisonés. Wailly.

Synonymes et Contraires

factotum

nom masculin factotum
Littéraire. Personne qui s'occupe de tout.
Traductions

factotum

factotum

factotum

factotum

factotum

Factotum

factotum

[faktɔtɔm] nmodd-job man, dogsbody (Grande-Bretagne)