faiblage

FAIBLAGE

(fè-bla-j') s. m.
Diminution de valeur ou de quantité. Il y a ici du faiblage, ce côté de l'étoffe est moins fort.
Ancien terme de monnayeur. Quantité permise de laquelle une monnaie est au-dessous du titre. Faiblage de poids, d'aloi.

ÉTYMOLOGIE

  • Faible.