fainéantise

(Mot repris de faineantise)

fainéantise

n.f.
Caractère du fainéant : Son principal défaut est la fainéantise paresse ; activité, travail

fainéantise

(fɛneɑ̃tiz)
nom féminin
fait d'être paresseux Il a arrêté d'aller à la piscine par fainéantise.

FAINÉANTISE

(fè-né-an-ti-z') s. f.
Vice du fainéant. Vivre dans la fainéantise.
Tous les citoyens étaient amollis par la fainéantise et par les voluptés [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. VII, p. 551, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    [Le roi Henri III tombait] en nonchalances et faineantises [SULLY, dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Fainéanter.

fainéantise

FAINÉANTISE. n. f. Action de fainéanter. Vivre, demeurer dans la fainéantise.

faineantise

Faineantise, f. penac. Est oisiveté vituperable, apraxia.

fainéantise


FAINÉANTISE, s. f. [Féné-antize: 1re et 2e é fer. 3e et 4e lon.] Paresse. Celui-ci est plus noble: l'aûtre n'est que du st. famil.

Synonymes et Contraires

fainéantise

nom féminin fainéantise
État de fainéant.
indolence, nonchalance, oisiveté, paresse -familier: cosse, flemmardise, flemme.
Traductions

fainéantise

shiftlessness

fainéantise

leegloperij, luiheid

fainéantise

Faulheit

fainéantise

infigardaggine

fainéantise

[fɛneɑ̃tiz] nfidleness, laziness