falourde

FALOURDE1

(fa-lour-d') s. f.
Fagot de quatre ou cinq bûches liées ensemble.
Pour une voie de falourdes de perches est dû auxdits officiers 30 sols 11 deniers [, Déclar. 22 oct. 1715, Tarif]
On en vend beaucoup [de bois flotté] au menu peuple en falourdes composées de six ou sept bûches [, Dict. des arts et m. March. de bois, 1767]
Falourde de harts, grand fagot de douze ou quinze longs morceaux de bois, garni dans l'intérieur de débris de harts, de liens de train de bois.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Je sai bien connoistre tes bordes Et tes lobes et tes falordes [, Ren. 16656]
    En autre lieu les covient trere, Où il me fet l'oreille sorde, Qu'il n'a cure de ma falorde, Et je li referai la moe [RUTEB., II, 79]
  • XVe s.
    Seigneurs, de nostre loy destruire Ne cesse Jhesu le trahistes [le traître] Pour [à l'aide de] fallourdes que il a dictes, Et du dire point ne recroit [ne se lasse] [, la Pass. de N. S. J. C]
    L'endemain il fit, par les vilains du pays, acharier et apporter grant foison des buches et de velourdes [FROISS., I, I, 233]
    Grant foison d'estrain [paille] et de belourdes [ID., II, II, 95]
  • XVIe s.
    Fagots et velourdes [, Coustumier génér. t. I, p. 814]
    Faullourde [PALSGR., p. 197]

ÉTYMOLOGIE

  • On a fait venir ce mot de faix lourd, et Diez approuve cette étymologie, mais elle ne peut se soutenir en présence des anciennes formes. On trouve dans le XIIIe siècle falorde (espagn. falordia), tromperie, bourde, mais non avec le sens de fagot. Plus tard c'est velourde ou belourde que l'on trouve, signifiant fagot ; enfin plus tard encore, et avec le sens de fagot, falourde. Dans l'état actuel il n'est pas possible d'éclaircir ce problème ni de dire si falourde et velourde sont le même mot, ni s'il y a quelque rapport entre falorde, tromperie, et falourde, fagot. Fagot lui-même a le sens de bourde.

FALOURDE2

(fa-lour-d') s. f.
Hirondelle de mer.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. FARLOUZE.

falourde

FALOURDE. n. f. Gros fagot de quatre ou cinq bûches de bois à brûler, liées ensemble. Faire vendre des falourdes. Brûler une falourde.

falourde

Falourde, f. penacut. Est un gros fagot ou trousseau de menu bois de fagotage, Virgultorum fascis maior. Aucuns estiment ce mot estre composé de fais et lourd, fais pesant, parce que la falourde est plus fournie de bois, et plus lourde à porter que le fagot.