falsifié, ée

FALSIFIÉ, ÉE

(fal-si-fi-é, ée) part. passé.
Altéré à dessein de tromper. Monnaies falsifiées. Du vin falsifié. Des actes falsifiés.
Tous ces exemples pris au hasard chez les peuples d'Achem, de Bantam, de Ceylan, de Bornéo, des îles Moluques, des Philippines, tous copiés d'après des voyageurs très mal instruits, et tous falsifiés, sans en excepter un seul, ne devraient pas assurément entrer dans un livre où l'on promet de nous développer les lois de l'Europe [VOLT., Dict. phil. Lois (Esprit des).]