familier

familier, ère

adj. [ lat. familiaris ]
1. Qui a des manières libres et sans contrainte ; qui a des manières trop libres : Il essaie de se montrer familier
amical, cordial ; froid, réservé : Soyez moins familiers avec elle
2. Que l'on connaît bien ; que l'on fait bien par habitude : Une voix familière. Cette maison lui est familière
connu ; inconnu : Nous parlerons en anglais, cette langue lui est familière.
3. Se dit d'un animal qui vit dans le voisinage de l'homme : Le chien est un animal familier
4. Se dit d'un mot, d'une expression employés couramment, mais pouvant être ressentis comme inconvenants dans certaines relations sociales ou dans des écrits de style sérieux ou soutenu : « Type » est familier par rapport à « homme »
n.
Personne qui vit dans l'intimité de qqn, qui fréquente habituellement un lieu : C'est une familière de la maison
intime : Les familiers d'un café

familier

FAMILIER, IÈRE. adj. Qui vit dans l'intimité de quelqu'un. Un ami familier. Substantivement, Les familiers de la maison. C'est un de ses familiers.

Il se dit aussi des Choses qui ont rapport à l'intimité d'une personne avec une autre. Ils vivent dans un commerce familier. Avoir des relations familières avec quelqu'un. La conversation prit un tour plus familier. Avoir un entretien familier avec quelqu'un.

Par extension, il signifie Qui se comporte trop librement à l'égard de quelqu'un. Vous devenez trop familier avec vos supérieurs. Dans cette acception, il se dit surtout des Choses. Prendre un air, un ton familier. S'exprimer en termes familiers. Il a des manières par trop familières.

Par extension aussi, il signifie Qui est devenu facile, aisé, par la pratique, l'habitude. Il s'est rendu cette langue familière. Le maniement du fusil lui est devenu familier.

Dans cette acception, il se dit des Choses devenues ordinaires, habituelles. Ce défaut est familier aux auteurs. Ce geste lui est familier.

Il se dit aussi des Choses que l'on reconnaît aisément pour les avoir vues souvent. Cette figure m'est familière. Ces notions lui sont familières. Tout m'est familier dans cette ville, les choses et les gens.

Par extension encore, en parlant de la Langue parlée, par opposition à la langue écrite, il signifie Qui se dit dans la conversation, qui ne convient qu'à la conversation. Cet auteur emploie trop de termes familiers. Ce tour est trop familier. Détaler, décamper sont des mots familiers.

Il signifiait autrefois Qui est de la famille. Il n'a plus ce sens que dans les expressions Les dieux familiers des anciens. Démon, génie familier, Sorte de génie que l'on croyait attaché à une personne pour la guider, l'inspirer, la servir. Le démon familier de Socrate.

familier

Familier, et domestique, Familiaris.

Fort familier, Perfamiliaris.

Un cher amy et familier que nous aymons du profond de nostre coeur, Intimus.

Fort familier de Quintius, à cause qu'il logeoit en la maison d'iceluy, Quintio iunctus hospitio.

Estre familier d'aucun, Dare se in consuetudinem alterius.

Estre du nombre des familiers d'aucun, In familiaribus alicuius esse.

Pourtant que tu estois fort familier de Sulpice, Quod P. Sulpitio vtebare multum.

familier


FAMILIER, IèRE, adj. [Fami-lié, liè-re: 3e é fer. au 1er è moy. et lon. au 2d.] 1°. En parlant des persones, qui vit avec quelqu'un librement et sans façon. "Être familier avec... Ils sont familiers ensemble. "Il est trop familier. — Il se dit en ce sens, des chôses qui ont trait aux persones. "Airs familiers, manières familières. — Discours ou style familier: style de la conservation et des lettres. "Il y a beaucoup de mots et d'expressions qui ne sont que du discours ou du style familier. = 2°. En parlant des chôses; qui est devenu facile par un long usage. "Cette chôse lui est devenue familière. "Il s'est rendu cette langue familière, cet Auteur, ce style familier. "Toutes les vertus lui sont familières. "Les Auteurs de profession ont souvent peu d'usage du monde... Le style de la conversation ne leur est point familier, l'Ab. Trublet.
   Rem. 1°. Familier aime à suivre le nom qu'il modifie: et la construction a un air sauvage, quand il le précède. "Mes familiers amis, dit La Bruyère, savent que je les leur ai toutes refusées (les clés des caractères) on dirait aujourd'hui: mes amis les plus familiers, ou, les plus intimes.
   2°. Quelques Auteurs ont fait de familier un substantif. "Ses familiers, ses amis, Ménage. "Le Dauphin vivoit avec quelques familiers, qui formoient sa cour. Duclos. — Il n'est substantif que dans ces deux phrâses: les familiers du St. Ofice. "Il fait un peu trop le familier.

Synonymes et Contraires

familier

adjectif familier
1.  Qui vit près de l'homme.
apprivoisé, docile, domesticable, domestiqué.
4.  Dont les manières sont trop libres.
5.  Qui a l'habitude de.
6.  Qui est dit d'une façon un peu libre.
Traductions

familier

(familje)

familière

familiar, colloquial, chatty, informal, casual, commonבן-בית (ז), מקורב (ז)bekend, gemeenzaam, informeel, ongedwongen, vertrouwd, vrijpostigοικείος, οικείοfamiliarafam., traulich, bekanntfamiliare, famigliare, frequentatoreمَأْلُوفznámýbekendtfamiliartuttupoznatよく知られている잘 알려져 있는fortroligznajomyfamiliarзнакомыйförtroligคุ้นเคยbildikquen thuộc熟悉的 (familjɛʀ)
adjectif
1. que l'on connaît, dont on a l'habitude une voix familière Ce chemin lui est familier.
2. qui vit près de l'homme un animal familier
3. qui manque de politesse des manières familières
4. qu'on utilise dans des situations courantes un mot familier

familier

[familje, jɛʀ]
adj
(= connu) → familiar
C'est un nom qui m'est familier → The name's familiar to me.
[langage, manières] → informal
(LINGUISTIQUE) [registre] → informal
(= domestique) un animal familier → a pet
nmregular