farde

farde

n.f. [ aragonais farda, habit ]
En Belgique, cahier de copies ; dossier ; cartouche de cigarettes.

FARDE1

(far-d') s. f.
Terme de commerce. Balle de café moka ; elle pèse 185 kilogrammes.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. FARDEAU.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. FARDE. Ajoutez :
    Il y a une autre farde d'environ 700 kilogrammes.
    Au Caire, le stock [de cire à blanchir] s'élevait, à la fin de décembre, à une cinquantaine de fardes, quelque chose comme 35 à 40 000 kilogr. [, Journ. offic. 9 fév. 1874, p. 1127, 3e col.]
    Liasse de papiers.
    Farde du fonds de Ram, de la bibliothèque royale [de Bruxelles] [ARMAND STÉVART, Procès de Martin Étienne von Velden, Bruxelles, 1871, p. 66]

FARDE2

(far-d') s. f.
Synonyme de falque, terme de marine (voy. ce mot au Dictionnaire).

fardé

FARDÉ, ÉE. participe Femme fardée. Visage fardé. Discours fardé.

Prov., Temps pommelé et femme fardée ne sont pas de longue durée.