farrago

FARRAGO

(fa-rra-go) s. m.
Mélange de diverses espèces de grains.
Fig. Amas, mélange confus de choses disparates. Ce livre est un farrago.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le farrage est une composition de plusieurs grains francs et sauvages, qu'on tire des cribleures des bleds, fromens, seigles et orges : comme yvraie, vesces, avoine, orobe ou ers et sem blables, jetés confusement dans terre bien labourée et fumée dès le commencement de septembre [O. DE SERRES, 277]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. farrago, mélange de grains, de far, blé.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • FARRAGO. - HIST. XVIe s. Ajoutez :
    Homenaz tira d'ung coffre près le grand autel ung gros faratz de clefs [RAB., IV, 50]
    Autre recueil ou ferraille de toutes pieces commancé par ledit sieur de Quantilly [Thiboust, sieur de Quantillv] le premier jour de septembre l'an 1545 [, Bibl. nat. Ms fonds franç. 1677 (note communiquée par M. Ducas, membre de la Société asiatique)]
    On remarquera les formes singulières de farratz et ferraille ; M. Ducas pense qu'elles proviennent de farrago ; cela est très probable ; du moins ferraille, au sens qu'il a ici, ne peut venir de fer.

farrago

FARRAGO. n. m. T. d'Agriculture. Amas, mélange de différentes espèces de grains qu'on sème ensemble pour servir de fourrage. Voyez DRAGÉE.

Il se dit, figurément et familièrement, d'un Amas, d'un mélange confus de choses disparates.

Traductions

farrago

farrago