fasce

FASCE

(fa-s') s. f.
Terme de blason. Pièce honorable qui coupe l'écu horizontalement par le milieu, et qui en occupe le tiers. Il porte d'azur à fasce d'or.
Composa tous ces mots de cimier et d'écart, De pal, de contre-pal, de lambel et de fasce [BOIL., Sat. V]
Terme d'architecture. Les frises ou les trois bandes qui composent l'architrave.

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, fahe, bande d'étoffe ; namur. fache ; du lat. fascia, bande.

fasce

FASCE. n. f. T. d'Architecture. Une des trois bandes qui composent l'architrave.

Il se dit aussi, en termes de Blason, d'Une des pièces honorables de l'écu, qui en occupe le milieu d'un côté à l'autre, qui est faite comme une espèce de règle et qui a une largeur égale au tiers de celle de l'écu. Porter d'azur à la fasce d'or, porter d'argent à la fasce de gueules.

fascé

FASCÉ, ÉE. adj. T. de Blason. Qui est chargé de fasces égales en largeur et en nombre en parlant d'un Écu. Fascé d'or et de gueules.