fatigue

fatigue

n.f.
1. Chez un être vivant, diminution des forces de l'organisme causée par l'effort, par l'excès de dépense physique ou intellectuelle ou par la maladie : Elle ressent la fatigue du voyage exténuation, lassitude ; détente, repos épuisement
2. Détérioration d'un matériau après une longue utilisation ou des sollicitations trop fortes.

FATIGUE

(fa-ti-gh') s. f.
Sentiment douloureux avec difficulté d'agir, que cause un travail excessif ou trop prolongé. Être excédé de fatigue.
Ma foi, prenons haleine après tant de fatigues [MOL., l'Ét. III, 5]
Il n'est point d'artisan qui n'ait recours à cet innocent artifice [chanter], et la plus légère chanson lui fait presque oublier toutes ses fatigues [ROLLIN, Hist. anc. t. XI, 1re part. p. 211, dans POUGENS]
Homme de fatigue, homme capable de supporter un travail pénible. Cheval de fatigue, celui qu'on applique aux plus rudes travaux. Habit de fatigue, celui qu'on porte pour vaquer à ses occupations ordinaires. Tomber de fatigue, ne pouvoir se soutenir sur ses jambes à cause d'une excessive fatigue.
Des Indiens enchaînés et chargés de vivres, qu'on massacrait à l'instant où ils tombaient de fatigue, suivaient cette troupe barbare [RAYNAL, Hist. phil. VII, 12]
La fatigue du cheval, de la voiture, celle que cause le mouvement du cheval, la secousse de la voiture.
Travail pénible.
Fatigues, peines, maux, j'aimais tout pour leur cause [TH. CORN., Ariane, III, 4]
Un cœur qu'ont endurci la fatigue et les ans [RAC., Baj. I, 1]
On se fait une fatigue des délices de votre banquet [de la communion] [MASS., Avent, Dispos.]
On la voit supporter la fatigue obstinée Pour laquelle on sent trop qu'elle n'était point née [VOLT., Scythes, I, 1]
Terme de marine. Se dit du travail des forçats qui sont hors du bagne, employés aux travaux du port. Aller à la fatigue.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. FATIGUER.

fatigue

FATIGUE. n. f. Trop grande dépense de force qui cause de la lassitude. Endurer, souffrir, supporter la fatigue. Tomber de fatigue. Être excédé de fatigue. Se faire à la fatigue. S'endurcir à la fatigue.

Par extension, La fatigue de la voiture, la fatigue du cheval, La fatigue causée par le mouvement de la voiture, du cheval. La fatigue d'une longue route. Les fatigues de la guerre.

Costume, vêtement de fatigue, Celui qu'on met pour travailler.

fatigue

Grande fatigue.

Synonymes et Contraires

fatigue

Traductions

fatigue

vermoeidheid, matheid, moeheid, vermoeienis, moeitefatigue, weariness, tiredness, strainהוגעה )נ), התייגעות (נ), התעייפות (נ), יגעות (נ), ליאות (נ), עייפות (נ), פרך (ז), הִתְעַיְּפוּת, לֵאוּת, עֲיֵפוּתúnavatræthedMüdigkeitlaceco, laciĝocansancioκούρασηусталостьfaticaумора疲勞피로trötthet (fatig)
nom féminin
fait de se sentir sans force

fatigue

[fatig] nf
(= état physique) → tiredness
les fatigues du voyage → the rigours of the journey
(= détérioration) [matériaux, métaux] → fatigue
fatigue des métaux → metal fatigue
fracture de fatigue (MÉDECINE)stress fracture