faucheur

(Mot repris de faucheurs)

1. faucheur, euse

n.
Personne qui fauche les herbes, les céréales.
La Faucheuse,
la Mort.

2. faucheur

ou

faucheux

n.m. [ de faucher, à cause des mouvements de faux de ses pattes ]
Araignée des prés et des bois, aux pattes très longues et fines, qui ne produit ni venin ni soie.

faucheur

(foʃœʀ) masculin

faucheuse

(foʃøz) féminin
nom
agriculture personne qui fauche des faucheurs dans un champ

FAUCHEUR1

(fô-cheur) s. m.
Ouvrier qui fauche les foins, les avoines.
Quelque temps après, il vint des faucheurs qui coupèrent l'herbe d'un pré rempli de fleurs qui convenaient à ces demoiselles [les abeilles] ; elles allèrent en corps d'armée défendre leur pré, et mirent les faucheurs en fuite [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 20 sept. 1769]
En Pologne, soldats ou paysans armés qui combattent avec des faux. Fig.
Qu'as-tu fait pour mourir, Ô noble créature ?... Ah ! qui donc frappe ainsi dans la mère nature, Et quel faucheur aveugle, affamé de pâture, Sur les meilleurs de nous ose porter la main ? [A. DE MUSSET, Poésies nouv. à la Malibran]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il chaït jus, quant la teste ot copée ; Fors de son fuere [fourreau] colat la bone espée ; L'erbe fu drue ke dessuz fu versée ; Après lons tans l'ont faucheor trovée [, Girard de Viane, v. 2671, ap. BECKER.]

ÉTYMOLOGIE

  • Faucher ; picard, faukeu.

faucheur

FAUCHEUR. n. m. Ouvrier qui fauche. Mettre les faucheurs dans un pré.

En termes de Zoologie, il se dit d'un Genre d'insectes semblables à l'araignée commune qui ont le corps petit et les pattes fort longues. Dans cette acception, on écrit aussi et on dit FAUCHEUX.

faucheur

Faucheur, m. acut. Celuy qui travaille de la faulx, Qui falce metit. Falcarius, Demessor. Plin. Desecator. Columnel.

faucheur

Un faucheur des prez, Foenisex, Falcarius.

Traductions

faucheur

[foʃœʀ, øz] nm/freaper, mower