faucher

(Mot repris de fauchez)

faucher

v.t. [ lat. pop. falcare, de falx, falcis, faux ]
1. Couper avec une faux, une faucille ou une faucheuse : Le paysan fauche le blé moissonner, récolter
2. Abattre qqn ; détruire qqch : Un tir de mitrailleuse les a fauchés exterminer aplatir, coucher ; relever
3. Renverser qqn avec violence : Un camion a fauché le piéton écraser
4. Fam. S'emparer d'une chose appartenant à autrui : Il a fauché un cédérom dérober, voler

faucher


Participe passé: fauché
Gérondif: fauchant

Indicatif présent
je fauche
tu fauches
il/elle fauche
nous fauchons
vous fauchez
ils/elles fauchent
Passé simple
je fauchai
tu fauchas
il/elle faucha
nous fauchâmes
vous fauchâtes
ils/elles fauchèrent
Imparfait
je fauchais
tu fauchais
il/elle fauchait
nous fauchions
vous fauchiez
ils/elles fauchaient
Futur
je faucherai
tu faucheras
il/elle fauchera
nous faucherons
vous faucherez
ils/elles faucheront
Conditionnel présent
je faucherais
tu faucherais
il/elle faucherait
nous faucherions
vous faucheriez
ils/elles faucheraient
Subjonctif imparfait
je fauchasse
tu fauchasses
il/elle fauchât
nous fauchassions
vous fauchassiez
ils/elles fauchassent
Subjonctif présent
je fauche
tu fauches
il/elle fauche
nous fauchions
vous fauchiez
ils/elles fauchent
Impératif
fauche (tu)
fauchons (nous)
fauchez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais fauché
tu avais fauché
il/elle avait fauché
nous avions fauché
vous aviez fauché
ils/elles avaient fauché
Futur antérieur
j'aurai fauché
tu auras fauché
il/elle aura fauché
nous aurons fauché
vous aurez fauché
ils/elles auront fauché
Passé composé
j'ai fauché
tu as fauché
il/elle a fauché
nous avons fauché
vous avez fauché
ils/elles ont fauché
Conditionnel passé
j'aurais fauché
tu aurais fauché
il/elle aurait fauché
nous aurions fauché
vous auriez fauché
ils/elles auraient fauché
Passé antérieur
j'eus fauché
tu eus fauché
il/elle eut fauché
nous eûmes fauché
vous eûtes fauché
ils/elles eurent fauché
Subjonctif passé
j'aie fauché
tu aies fauché
il/elle ait fauché
nous ayons fauché
vous ayez fauché
ils/elles aient fauché
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse fauché
tu eusses fauché
il/elle eût fauché
nous eussions fauché
vous eussiez fauché
ils/elles eussent fauché

FAUCHER

(fô-ché) v. a.
Couper les foins, la moisson avec la faux. Faucher l'herbe. Il faut que le pré soit fauché demain.
Si par la crainte de ce mal [le mal mêlé au bien] on voulait ôter le bien, on renverserait tout, et on ferait aussi mal que celui qui, voulant faucher l'ivraie, emporterait le bon grain avec elle [BOSSUET, Lett. abb. 50]
Absolument. On pourra bientôt faucher. Faucher le grand pré, ramer aux galères.
Je vous trouverai trop heureux, si l'on ne vous condamne qu'à faucher le grand pré [LESAGE, Gil Blas, II, 5]
Fig. La mort, le temps fauche tout, elle anéantit tout.
L'homme de Waterloo nous dira-t-il sa vie Et ce qu'il a fauché du troupeau des humains ? [A. DE MUSSET, Poésies nouvelles, Nuit de mai]
En un sens figuré. Faucher les abus, les préjugés.
V. n.Terme de manége. On dit d'un cheval qu'il fauche, lorsqu'en avançant une des jambes de devant, il lui fait décrire un demi-cercle. C'est au trot qu'on s'aperçoit si un cheval fauche. Se dit aussi de l'homme dont la marche s'exécute en décrivant le même mouvement. Marcher en fauchant.
Il se dit de la manière de tisser qui, en avançant beaucoup l'ouvrage, laisse la trame peu serrée et rend l'étoffe inégale, molle et lâche.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Il [les guerriers] fauchent et abatent Com vilain en essart... [, Sax. XI]
  • XIIIe s.
    Li feins [foin] qui tous est sechiez, puisqu'il est fauchiez [, Psautier, f° 120]
  • XIVe s.
    Et Bauduins li bers ne s'i est alentis ; Einsi c'on fauque blez ou temps qu'il est muriz, Fiert les piés du cheval, si l'en a deus jus mis [, Baud. de Seb. VIII, 352]
  • XVIe s.
    Faulchez le pré en la saison, l'herbe y reviendra plus drue [RAB., V, 7]

ÉTYMOLOGIE

  • Faux, s. f.

faucher

FAUCHER. v. tr. Couper avec la faux. Faucher du blé, de l'avoine, de l'orge. Faucher les prés.

Il s'emploie figurément pour signifier Abattre en grand nombre. La mitraille fauchait des rangs entiers. La mort fauche tout, le temps fauche tout.

En termes de Manège, il se dit intransitivement d'un Cheval qui traîne en demi-rond une des jambes de devant. Ce cheval fauche, il aura fait quelque effort.

Il se dit quelquefois, en termes de Médecine, de la Démarche provoquée par certaines maladies.

faucher

Faucher, act. acut. C'est couper avec la faulx, voyez Faulx. Ainsi dit on, Faucher les prez, les avoines, Falce desecare prata, Auenas falce demetere. Comme si vous disiez Falcare. Et par translation signifie despescher hastifvement et en brief temps une besongne. Parce qu'avec la faulx on despeche et abbat grand païs de pré ou d'avenage. Ainsi dit on d'un escrivain qui escrit en grande haste et despeche beaucoup d'escriture, qu'il fauche bien, Breui tempore ac cito scribit.

Synonymes et Contraires

faucher

verbe faucher
1.  Couper quelque chose.
2.  Tuer quelqu'un.
3.  Faire tomber quelqu'un.
4.  Populaire. Voler quelque chose.
Traductions

faucher

abmähen, mähenmow, cut, scythe, mow down, reapmaaien, zichten, doden, gappen, jatten, neermaaien, omverrijden, onderuit halen, kapen, klauwen, afmaaienכייס (פיעל), קצר (פ'), כִּיֵּסfalcejar, segar amb falçslåfalĉisegar, birlarceifar, foiçar, roçar, segarmejaκουρεύωfalciare, grattare, scroccare (foʃe)
verbe transitif
1. couper faucher l'herbe
2. faire tomber Une voiture a fauché un piéton.
3. voler On lui a fauché son porte-monnaie.

faucher

[foʃe] vt
[+ herbe] → to cut; [+ prés, blés] → to mow
(accidentellement) → to cut down; [rafale, voiture] → to mow down
(= voler) → to pinch, to nick