fendue

(Mot repris de fendrions)

FENDUE

(fan-due) s. f.
Tranchée ou galerie découverte. Galerie dont l'ouverture est à découvert.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Il aura fendu à un fer chaut la baulievre dessus, c'est assavoir ce qui est entre le nez et la baulievre desous, si que les dens dessoubs li parront [paraitront] parmi la fendue, en tele maniere que les parties de ladite baulievre ne se pourront joindre [, Lettre, 12 mars 1329]

ÉTYMOLOGIE

  • Fendu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    FENDUE. Ajoutez :
    Terme d'arts et métiers.
    Le dévidage du coton et la corderie à la fendue sont compris parmi les industries dans lesquelles les enfants de dix à douze ans peuvent être employés [, Décret du 1er mars 1877]