ferouer

FEROUER

(fé-rou-êr) s. m.
Dans la religion de Zoroastre, être surnaturel qui, à la naissance, s'unit au corps et après la mort dépose devant le trône de Dieu une supplication pour le mort ; le type divin de chacun des êtres doués d'intelligence, son idée dans la pensée d'Ormuzd, le génie supérieur qui l'inspire et veille sur lui.

ÉTYMOLOGIE

  • Zend, fravashi.
    Ce mot devrait être féminin ; car les ferouers sont des génies femelles : J'invoque les purs ferouers, qui sont femelles [ANQUETIL DU PERRON, Zendavesta, dans BURNOUF, Comment. sur le Yaçna, p. 268]