fescennin, ine

FESCENNIN, INE

(fè-ssè-nnin, nni-n') adj.
Terme d'antiquité latine. Se dit d'une sorte de poésie grossière et licencieuse, qui, usitée à Fescennie en Étrurie, passa de là à Rome et fut employée dans les divertissements dramatiques. Vers fescennins. Poésie fescennine.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    J'eusse voluntiers retrenché mes fescennines libertez de cet aage-là [DES ACCORDS, Bigarr. Avant-propos.]