feuillé, ée


Recherches associées à feuillé, ée: feuiller

FEUILLÉ, ÉE

(feu-llé, llée, ll mouillées, et non feu-yé) part. passé.
Garni de feuilles. Plante bien feuillée. Tige feuillée. Terme de blason. Écu feuillé, celui qui a quelques fleurs soutenues des tiges et des feuilles de leurs plantes.
Terme de peinture. Paysage bien feuillé. S. m. La partie d'un paysage qui représente les feuilles. Le feuillé de ce paysage est léger. Manière de feuiller.
L'étude de la botanique me semble utile au paysagiste, quand ce ne serait que pour apprendre le feuillé [CHATEAUBR., Dessin.]
S. m.Terme de blason. Feuillé, feuilles des plantes, lorsqu'elles sont d'un émail différent de celui des tiges et des fleurs de la plante à laquelle elles appartiennent dans l'écu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    FEUILLÉ.
    S. m. Ajoutez :
  • Cahier de feuillé, cahier représentant des feuillages et qu'on met entre les mains de ceux qui apprennent à dessiner.
    Nous nous prenons à regretter ces cahiers de feuillé qu'on nous faisait copier dans notre enfance et qui détaillaient avec précision des branches de marronnier, de chêne, de hêtre, etc. [TH. GAUTIER, Feuilleton du Monit. univ. 27 juin 1868]