feuillage

feuillage

n.m.
1. Ensemble des feuilles d'un arbre : Arbres à feuillage persistant, caduc frondaison, ramure
2. Branches coupées, chargées de feuilles : Il s'est fait un lit de feuillage.

FEUILLAGE

(feu-lla-j', ll mouillées, et non feuya-j') s. m.
Ensemble des feuilles d'une plante.
Les arbres dépouillés de leurs feuillages verts [ROTROU, Herc. mour. v, 1]
Des arbres mal choisis et d'un vilain feuillage ôtèrent aux promenades ce que des allées bien distribuées et des eaux jaillissantes auraient pu leur donner d'agrément [RAYNAL, Hist. phil. VI, 20]
Branches couvertes de feuilles. Ils portaient tous des feuillages.
Amas de feuilles. Un lit de feuillage.
Sous ce dais qu'ont formé la mousse et le feuillage [VOLT., Scythes, I, 3]
Terme d'arts. Représentation de feuillage. Une bordure ornée de feuillage. Damas à grands feuillages. Terme d'architecture. Ornement des chapiteaux, des corniches et autres membres, composé de feuilles d'acanthe ou d'autres arbres.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Vueilles aussi porter en chascun aage Perpetuel honneur de vert feuillage [MAROT, IV, 43]
    Les oisillons s'esgaient parmi les jeunes feuillages [YVER, p. 521]

ÉTYMOLOGIE

  • Feuille ; bourguig. feuillaige ; wallon, foiai.

feuillage

FEUILLAGE. n. m. L'ensemble des feuilles d'un ou de plusieurs arbres. Le feuillage de cet arbre est très beau. Feuillage vert, touffu, épais, sombre. Se retirer, se mettre à couvert sous le feuillage.

Il se dit aussi de Branches d'arbres couvertes de feuilles, et même quelquefois d'un Amas de feuilles vertes détachées de l'arbre. Un arc de triomphe fait de feuillage. La porte était ornée de feuillage.

Il se dit également de Certaines représentations plus ou moins fidèles de feuillage, soit en sculpture, soit en ouvrage de tapisserie, etc. Une bordure ornée de feuillage. Damas à grands feuillages. Un papier de tenture à feuillage.

feuillage


FEUILLAGE, s. m. FEUILLE, s. f. FEUILLÉE, s. f. [Feu-glia-ge, feu-glie, glié-e: mouillez les ll: 2ee muet au 2d, é fer. et long au 3e, on écrivait anciènement fueillage, fueille, etc.] I. Feuillage, est un nom collectif. Branches d'arbres couvertes de feuilles. "Feuillage vert, toufu, épais. "Se mettre à couvert sous un épais feuillage. = II. Feuille, est 1°. la partie de la plante, qui en garnit les tiges et les rameaux. Il se dit des arbres et des plantes. = 2°. Feuille de papier. "Une main de papier doit avoir 25 feuilles. "Feuille d'impression. "Feuille volante, qui est seule et détachée. = 3°. Or, argent, cuivre, etc. batu extrêment mince. "Feuille d' or, etc. = 4°. Un des châssis d'un paravent, qui se plient l' un sur l'aûtre. "Paravent de trois, de quatre, de cinq feuilles. = III. Feuillée, couvert fait avec des branches d'arbres, qu'on a coupées. "Les feuillées ne sont agréables que les premiers jours.
   On dit d'un poltron, qui a grand'peur, qu'il tremble comme une feuille. — À~ la chûte des feuilles, à la fin de l'automne. — Qui a peur des feuilles, n' aille point au bois; il ne faut point s'engager dans les afaires, quand on craint les suites qui en sont inséparables. Voy. FEUILLET.
   FEUILLE-MORTE, adj. Sorte de couleur, qui tire sur celle des feuilles sèches. Ruban, satin, étofe, feuille-morte. — S. m. "Un beau feuille-morte.

Synonymes et Contraires

feuillage

nom masculin feuillage
Ensemble des feuilles d'un arbre.
Traductions

feuillage

foliage, leavesעלווה (נ)loof, bladerenLaub, Blätterφύλλωμα, φύλλαchioma, fogliame, frascame, fronda, foglieأَوْرَاقٌlistíbladehojaskasvin lehdetlišće잎들bladerliściefolhasлистваlövใบไม้หลายใบyapraklarnhững chiếc lá树叶зеленина (fœjaʒ)
nom masculin
feuilles d'un arbre

feuillage

[fœjaʒ] nmfoliage, leaves pl