fibre

fibre

n.f. [ lat. fibra ]
1. Filament ou cellule filamenteuse, constituant certains tissus animaux ou végétaux, certaines substances minérales : Les fibres musculaires. La fibre de bois.
2. Tout élément filamenteux allongé, d'origine naturelle ou non, constitutif d'un fil, d'une feuille de papier, etc. : Des fibres textiles. La fibre de verre est employée comme isolant.
3. (Génér. suivi d'un adj.) Fig. Sensibilité particulière de qqn : Il a la fibre paternelle sentiment, sens
Fibre optique,
filament de verre extrêmement pur, utilisé comme conducteur d'ondes électromagnétiques : Les fibres optiques servent à la transmission d'informations numérisées.

FIBRE

(fi-br') s. f.
Terme d'anatomie. Élément anatomique long et frêle. Fibre musculaire. Fibre nerveuse. Fibre tendineuse. L'allongement, le relâchement des fibres. Cela relâche les fibres, la fibre.
À considérer la composition de toute la masse du cœur, les fibres et les filets dont il est tissu, et la manière dont ils sont tors, on le reconnaît pour un muscle [BOSSUET, Connaiss. II, 3]
La nature m'a fait naître faible, tandis qu'elle a donné à Votre Majesté des fibres proportionnées à la vigueur et à l'étendue de son génie [D'ALEMB., Lett. au roi de Pr. 3, nov. 1780]
Fig.
Ce qui arrache jusqu'aux moindres fibres de la doctrine de Pélage [BOSSUET, Avert. 2]
Poétiquement. Fibres, les cordes d'une lyre.
[ô lyre] Si tu veux que mon cœur résonne sous ta main, Tire un plus mâle accord de tes fibres d'airain [LAMART., Méd. II, 15]
Il se dit des longs filets qui entrent dans la composition des végétaux. Les fibres d'une plante. Les fibres du bois.
Et, coupant jusqu'aux moindres fibres qui soutiennent encore ce malheureux arbre, je le précipiterai de son haut, et le jetterai dans la flamme [BOSSUET, Sermons, Nécessité de la pénitence, 1]
Se dit aussi des filaments des substances terreuses ou métalliques.
L'autre [pierre serpentine] se trouve en Suède, et ne présente pas de fibres, mais des grains dans sa cassure [BUFF., Min. t. VII, p. 62, dans POUGENS]
Fig. Disposition à s'irriter, à s'émouvoir. Cet homme a la fibre sensible, délicate. En ce sens il ne s'emploie qu'au singulier.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les os sont faits sensibles, par certaines fibres nerveuses que leur perioste leur communique [PARÉ, I, 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. espagn. et ital. fibra ; du lat. fibra, de fiber, qui est à l'extrémité.

fibre

FIBRE. n. f. Chacun des filaments déliés qui se trouvent dans toutes les parties charnues ou membraneuses du corps de l'homme ou de l'animal. L'allongement, le relâchement, l'accourcissement des fibres. Cela relâche les fibres, la fibre. Les fibres des chairs, des muscles, des nerfs. La fibre charnue, musculaire, nerveuse.

Il se dit également des Éléments minces et allongés qui entrent dans la composition des végétaux. Les fibres d'une plante. Les fibres d'une racine. Les fibres du bois. Fibres ligneuses. Fibres corticales.

Il se dit aussi figurément de la Disposition à certaines émotions, à certaines sensibilités, et dans ce sens on ne l'emploie guère qu'au singulier. La fibre patriotique. La fibre paternelle. Cet homme a la fibre délicate, sensible, chatouilleuse.

fibre


FIBRE, s. fém. FIBREUX, EûSE, adj. FIBRILLE, s. fém. [2e e muet au 1er, lon. au 2d et 3e; mouillez les ll au dernier: breû, breû-ze, bri-glie.] Fibre se dit des filamens déliés des parties charnues ou membraneûses du corps de l'animal. Fibreux, qui a des fibres. Fibrille; petite fibre. = Par extension et par analogie, fibre se dit des longs filets qui entrent dans la composition des plantes et des animaux. = * Les autorités et les exemples étaient partagés sur le genre de fibre. Plusieurs Dictionaires et Auteurs le faisoient masculin: mais le fém. a tellement prévalu, qu'on peut regarder comme une faûte de ne pas lui doner ce genre. = On dit quelquefois la fibre pour les fibres.

Traductions

fibre

fibre, staple, fiberאניץ (ז), ליפה (נ), נים (ז), סיב (ז), שיער (ז), לִיפָה, סִיב, נִיםvezelFaser, Fiber, Schlackefibrafibraلِيْفvláknofiberίναkuituvlakno繊維섬유fiberwłóknofibraволокноfiberเส้นใยlifsợi纤维влакно纖維 (fibʀ)
nom féminin
élément en forme de fil une fibre textile de la fibre de verre

fibre

[fibʀ] nffibre (Grande-Bretagne), fiber (USA)
fibre optique → optical fibre (Grande-Bretagne), optical fiber (USA)
fibre de verre → fibreglass (Grande-Bretagne), fiberglass (USA), glass fibre (Grande-Bretagne), glass fiber (USA)
avoir la fibre paternelle → to be a born father
avoir la fibre militaire → to be a born soldier