figurant, ante

FIGURANT, ANTE1

(fi-gu-ran, ran-t') adj.
Qui figure, qui sert de symbole.
Les Juifs ont tant aimé les choses figurantes qu'ils ont méconnu la réalité quand elle est venue dans le temps et en la manière prédite [PASC., Figuratifs, 15, édit. FAUGÈRE.]

FIGURANT, ANTE2

(fi-gu-ran, ran-t') s. m. et f.
Danseur, danseuse qui a un rôle dans les corps de ballets. Un figurant, une figurante de l'Opéra.
Personnage accessoire ou muet dans une pièce de théâtre.

ÉTYMOLOGIE

  • Figurant 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. FIGURANT. Ajoutez :
    Celui qui figure dans un acte judiciaire ou commercial, qui y participe.
    Les formalités de protêt et de dénomination de protêt d'une lettre de change tirée de France sur l'étranger doivent être accomplies à l'étranger suivant la loi étrangère, vis-à-vis des figurants qui y sont domiciliés [, Gaz. des Trib. 22 mai 1875, p. 488, 4e col.]
    Dans la forme prescrite par la loi de ce pays à l'égard des figurants au titre, qui y résident [, ib. p. 489, 1re col.]