filandre

filandre

n.f.
Fil sécrété par certaines jeunes araignées et qui assure leur transport au gré du vent, appelé aussi fil de la Vierge.

filandre

FILANDRE. n. f. Chacun des fils blancs et longs qui volent en l'air dans les beaux jours d'automne et qui s'attachent au chaume, aux haies, aux herbes. Toute la campagne était pleine de filandres. On l'appelle aussi Fil de la Vierge.

Il se dit aussi des Fibres de la viande, des légumes, lorsqu'elles sont longues et coriaces. C'est une viande pleine de filandres.

Il se dit de Certains filets blancs qui se forment quelquefois sur les plaies des chevaux et qui s'opposent à la cicatrisation.

Il se dit encore de Petits vers intestinaux des oiseaux de proie.

FILANDRE se dit encore d'une Veine de matière plus tendre qui divise le marbre et d'un Espace mal vitrifié qui forme un défaut dans une glace.