filardeau

FILARDEAU

(fi-lar-dô) s. m.
Jeune brochet, trop petit pour être mangé autrement qu'en friture.
Jeune arbre droit et de haute tige.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Un bon cheveneau, des barbillons, fillardeau et autre menu poisson [DU CANGE, filatum.]

ÉTYMOLOGIE

  • Fil, par l'intermédiaire du mot fictif filard, fait de filer, comme vantard de vanter, avec le suffixe eau représentant el et diminutif.