filerie

FILERIE

(fi-le-rie) s. f.
Lieu où l'on file le chanvre pour faire les cordes. Il est des fileries de deux espèces, de couvertes et de découvertes.
Le capitaine Perré, qui le [Pierre 1er] suivit de Londres en Russie, dit que, depuis la fonderie de canons jusqu'à la filerie des cordes, il n'y eut aucun métier qu'il n'observât et auquel il ne mît la main [VOLT., Russie, I, 9]
Bande de fer plat pour passer le fil de fer.

ÉTYMOLOGIE

  • Filer.

filerie

FILERIE. n. f. Lieu où l'on file des matières textiles.

filerie


FILERIE, s. f. [2e et dern. e muet, 3e lon.] Lieu où l'on file le chanvre pour l' employer~, soit en fil, soit en corde. Acad. — Le Dict. de Trév. ne le dit que du chanvre~ à faire des cordes, et cela est plus exact.