filière

(Mot repris de filières)

filière

n.f.
1. Succession de degrés à franchir, de formalités à remplir avant de parvenir à un certain résultat : La filière technique de l'enseignement. Il a suivi toute la filière pour arriver à ce poste de directeur les degrés de la hiérarchie
2. Ensemble des activités, des industries relatives à un produit de base : La filière électronique.
3. Outil servant à fileter une vis.

FILIÈRE

(fi-liê-r') s. f.
Le sens propre est corde, ficelle, ce qui est fait en forme de fil. Terme de marine. Cordage qu'on tend d'un bord à l'autre, et sur lequel on monte une tente en deux parties.
Terme de fauconnerie. Ficelle longue d'environ dix toises, qu'on tient attachée au pied de l'oiseau, jusqu'à ce qu'il soit assuré. On la nomme aussi créance.
Par extension.Terme de blason. Bordure étroite qui n'a qu'un tiers d'une des sept parties de la largeur de l'écu.
Par comparaison avec un brin, en charpenterie, nom de petites pièces de bois, sur lesquelles portent les chevrons, dans les couvertures des bâtiments.
S. f. plur. Bois de sapin de France, lorsqu'ils sont équarris.
Plaque d'acier percée de plusieurs trous, par lesquels on fait passer les métaux pour les réduire en fils.
M. de Réaumur prouve que ce cylindre d'argent de 22 pouces vient par la filière à en avoir 13 963 240 ou 1 163 520 pieds [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. X. p. 524, dans POUGENS]
Plaque de cuivre percée de trous pour calibrer les bougies. Par extension.
Les moules et les filières qui reçoivent les semences s'y opposent [VOLT., Newton, I, 8]
Fig.
Le droit de choisir son représentant par soi-même diffère si essentiellement du droit de déléguer ce choix à un autre, qu'il importe de supprimer toutes les filières qui permettent de détourner le choix des premiers mandants [MIRABEAU, Collection, t. II, p. 387]
Fig. Passer par la filière de, être obligé de subir.
Ceux qui n'ont pas de grands capitaux ne passeraient plus par la filière de l'astuce mercantile [ID., ib. t. v, p. 52]
Passer par la filière, subir de longues, de rudes épreuves. Faire passer quelqu'un par toutes les filières, lui susciter toutes sortes de chicanes, de difficultés. Filière de gens, grand nombre de gens par les mains desquels doit passer une affaire. Terme de bourse. Ordre de livraison écrit que le vendeur peut remettre à son acheteur, même quand l'échéance du marché à terme n'est pas arrivée, pour lui faire prendre livraison de la marchandise vendue. Cette filière est transmissible par voie d'endos, et l'acheteur, s'il a vendu à son tour, peut la transmettre avec son endos à son acheteur, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'elle soit arrivée à un acheteur qui n'ait vendu à personne : celui-ci est alors tenu de prendre livraison. Ceci n'a lieu que pour les marchandises.
Instrument qui sert à faire le vermicelle.
Pore par lequel les araignées et les chenilles font sortir la matière qui sert à tisser leurs toiles et leurs coques.
Une filière placée près de la bouche de l'insecte moule ce fil précieux [BONNET, Contempl. nat. 12e part. ch. 4]
Instrument d'acier percé de trous qui sont intérieurement taillés en spirale, de sorte que le bout de fer, de cuivre, etc. qu'on y fait passer, en ressort avec la forme de vis.
10° Jauge pour le fil de fer. Outil pour faire les dents d'un peigne.
11° Dans les carrières, crevasses et veines qui interrompent les fils des pierres. Veine de métal dans une mine.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Tenderont les rois [rets] et fillieres Entre haies, buissons et pierres [FROISS., Poésies mss. p. 205, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Comme l'oiseau prend son vol, mais soubs la bride de filiere.... [MONT., IV, 211]
    Il fend les rangs et filieres des bataillons [MERLIN COCCAÏE, t. II, p. 411, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Fil. On trouve dans la Déclar. du roi, nov. 1640, tarif : Filliers de fer, servans à tirer le fil d'archal, le cent pesant estimé à 15 livres.

filière

FILIÈRE. n. f. T. d'Arts. Plaque de fer, d'acier percée de trous de calibres variés par lesquels on fait passer l'or, l'argent, le cuivre, etc., plus ou moins étirés pour mesurer leur grosseur.

Il se dit également, en termes de Serrurerie, d'Horlogerie, etc., d'une Plaque d'acier percée de plusieurs trous inégaux taillés intérieurement en spirale, de manière que le bout de fer, de cuivre, etc., qu'on y fait passer en tournant, prend la forme d'une vis.

Il se dit encore, en termes de Chirurgie d'un Instrument qui sert à déterminer le diamètre des sondes et des bougies.

Fig. et fam., Passer par la filière, Passer successivement par les degrés d'une hiérarchie. Il a obtenu ce poste sans passer par la filière. Toute demande d'emploi doit passer par la filière administrative.

En termes de Charpenterie, il se dit d'une Pièce de bois qui sert pour la couverture des bâtiments et sur laquelle portent les chevrons. La filière de ce toit est rompue, il faut en remettre une autre.

Il se dit aussi, en termes de Bourse, dans les marchés à terme, d'un Ordre de livraison avant l'échéance, transmissible par voie d'endos.

filiere

Filiere en fauconnerie est une menue corde ou ligne attachée à la longe par laquelle le faulconnier quand il a lasché l'oiseau pour le leurrer, le tient tousjours si long ou si court qu'il veut, pour le retirer à soy, si l'oiseau d'aventure se vouloit jecter au vent et s'en aller. On l'appelle aussi Creance, par ce que par icelle on rameine l'oiseau à croire et obeir au leurrer.

filiere


FILIERE, s. f. [Fi-liè-re: 2eè moyen et long, 3e e muet.] Morceau d'acier percé de trous d'inégale grandeur, par où l'on fait pâsser l'or, l'argent, le cuivre, etc. pour les réduire~ en~ fils~. "Faire pâsser par la filière~.

Traductions

filière

channelמסלול הלימודים (ז), רשת (נ), שלשלת (נ), שרשרת (נ), רֶשֶׁתbende, drugslijn, kernreactieprocédé, normale (voorgeschreven) weg, trekbank, vakkenpakket [school]φιλιέρα (filjɛʀ)
nom féminin
1. enseignement particulier les filières techniques
2. organisation clandestine remonter la filière de trafiquants de drogue

filière

[filjɛʀ] nf
(ÉCONOMIE) (= activités de production) → industry
la filière bovine → the beef industry
la filière bois → the timber industry
(ÉDUCATION)stream (Grande-Bretagne), track (USA)
(= réseau) → network
(succession d'étapes)procedure