financier

1. financier, ère

adj.
Qui se rapporte aux finances : La situation financière d'une entreprise. Elle a des problèmes financiers pécuniaire

2. financier

n.m.
Spécialiste des opérations financières et de gestion de patrimoines privés ou publics.

3. financier

n.m.
Petit gâteau rectangulaire à base de pâte à biscuit et de poudre d'amandes.

FINANCIER1

(fi-nan-sié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des fi-nan-sié-z enrichis) s. m.
Celui qui fait des opérations de banque, de grandes affaires d'argent.
Insensiblement Babouc faisait grâce à l'avidité du financier, qui n'est pas au fond plus avide que les autres hommes, et qui est nécessaire [VOLT., Babouc.]
Il était aisé que la maltôte romaine tombât d'elle-même dans la monarchie des Francs ; c'était un art très compliqué et qui n'entrait ni dans les idées ni dans les plans de ces peuples simples ; si les Tartares inondaient aujourd'hui l'Europe, il faudrait bien des affaires pour leur faire entendre ce que c'est qu'un financier parmi nous [MONTESQ., Esp. XXX, 13]
Il se dit aussi de ceux qui manient les deniers de l'État.
Il s'est dit autrefois de ceux qui avaient la ferme ou la régie des droits du roi.
Si le financier manque son coup, les courtisans disent de lui : c'est un bourgeois, un homme de rien, un malotru ; s'il réussit, ils lui demandent sa fille [LA BRUY., VI]
M. de la Popelinière n'était pas le plus riche des financiers, mais il en était le plus fastueux [MARMONTEL, Mém. IV]
Celui qui entend les affaires de finance.
L'évêque de Paris Gondi, qui se croyait un grand financier, parce qu'il avait beaucoup d'argent et qu'il n'en dépensait guère [VOLT., Lett. Vaines, 30 mars 1776]
Familièrement. Homme opulent. C'est un financier, un gros financier.
Le savetier alors en chantant s'éveillait ; Et le financier se plaignait Que les soins de la Providence N'eussent pas au marché fait vendre le dormir [LA FONT., Fabl VIII, 2]
On dit aussi : Il est riche comme un financier.
Terme de théâtre. Comédien qui joue les rôles de financier, ceux dans lesquels il faut de la rondeur et du laisser-aller, avec une certaine morgue.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et dame qui est financhiere [qui fournit] De tous les biens de mon pourpris [AL. CHARTIER, Œuvres, p. 751]
    Les grands et generaux financiers à l'entrée de Charles VIII à Florence, en 1494 [ANDRÉ DE LA VIGNE, Voyage de Naples, p. 119, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Pour estre advocat ou financier, il n'en faut pas mescognoistre la fourbe qu'il y a en telles vacations ; un honneste homme n'est pas comptable du vice ou sottise de son mestier [MONT., IV, 158]

ÉTYMOLOGIE

  • Finance.

financier

FINANCIER. n. m. Celui qui fait des affaires de finance, des opérations de banque. Un Laffitte, un baron Louis ont été de grands financiers.

Il se disait, autrefois, de Ceux qui maniaient les deniers de l'État, qui avaient la ferme ou la régie des droits du roi. Un gros, un riche financier. Les exactions des financiers. Le Savetier et le Financier.

En termes de Théâtre, Jouer les financiers, Jouer les rôles d'hommes de finance, de personnages cossus, bien établis dans la vie.

Il s'emploie souvent comme adjectif et signifie Qui a rapport aux finances de l'État. Projet financier. Système financier. Législation financière. Études financières.

Il signifie aussi Qui a rapport aux gens de finance. Le monde financier.

En termes de Cuisine, Poulet, vol-au-vent à la sauce financière ou, elliptiquement, à la financière, ou simplement Poulet, vol au vent financière, Poulet, vol-au-vent préparés avec une sauce garnie de crêtes et de rognons de coqs, de champignons, etc.

Synonymes et Contraires

financier

adjectif financier
Relatif à l'argent.
Traductions

financier

(finɑ̃sje)

financière

financial, financier, fundכספי (ת), ממוני (ת), מממן (ז), פיננסי (ת) [כספי], כַּסְפִּי, מָמוֹנִי, מְמַמֵּןfinančnífinanziellοικονομικός, χρηματοοικονομικόςfinancierofinanziario, finanziereمَالِيّfinansielraha-financijski財務の재무상의financieeløkonomiskfinansowyfinanceiroфинансовыйfinansiellทางการเงินmalitài chính金融的 (finɑ̃sjɛʀ)
adjectif
relatif à l'argent des ennuis financiers un conseiller financier

financier

[finɑ̃sje, jɛʀ]
adjfinancial
nm/ffinancier