finoterie

FINOTERIE

(fi-no-te-rie) s. f.
Petite finesse, petite ruse.
Azolin avait remarqué, dans ses Mémoires [d'Innocent], de certaines finoteries qui n'avaient pas de rapport à la candeur dont il faisait profession [RETZ, V, 373]

ÉTYMOLOGIE

  • Finot développé en finotier, et de là finoterie.