flétrissure

1. flétrissure

n.f.
Altération de la fraîcheur des végétaux, de l'éclat du teint, de la beauté.

2. flétrissure

n.f.
1. Anc. Marque au fer rouge sur l'épaule d'un condamné.
2. Fig., sout. Atteinte infamante à l'honneur, à la réputation de qqn ; déshonneur, souillure.

FLÉTRISSURE1

(flé-tri-su-r') s. f.
Altération de la fraîcheur et de l'éclat des fleurs, des couleurs, du teint, de la beauté, etc.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    ....Et sans sejourner, de peur de la flestrisseure, jetterés vos neffles dans l'eau bouillante [O. DE SERRES, 867]

ÉTYMOLOGIE

  • Flétrir 1.

flétrissure

FLÉTRISSURE. n. f. Altération que subissent la fraîcheur et l'éclat des fleurs. La flétrissure des fleurs.

Par analogie, il se dit de l'Altération que peuvent subir certaines parties du corps humain. La fraîcheur de son teint n'a subi nulle flétrissure.

flétrissure

FLÉTRISSURE. n. f. Tache à la réputation, à l'honneur. Il a reçu une flétrissure qui ne s'effacera jamais. Les considérants de cet arrêt sont pour lui une terrible flétrissure.
Synonymes et Contraires

flétrissure

nom féminin flétrissure
1.  Action de se flétrir.
2.  Littéraire. Atteinte à l'honneur.
Traductions

flétrissure

כמישה (נ), נבילה (נ)

flétrissure

fading, wither