flêtrissure

FLÊTRISSURE2

(flé-tri-su-r') s. f.
Terme de justice criminelle. La marque d'un fer chaud.
Fig. Grave atteinte à la réputation, à l'honneur. Un pareil soupçon est une flétrissure morale.
Une longue préface où je marque en détail toutes les flétrissures et les plaies honteuses que le sieur Jurieu a reçues dans ce différend [BAYLE, Lett. à Minutoli, 27 août 1691]
S'il ne s'agissait que de perdre, sans flétrissure, le poste que j'occupe, de bon cœur je sacrifierais cela à la charité et à l'intérêt du corps [ID., Lett. 93, 18 mai 1691, t. I, p. 320]
Galérius semble porter sur son front la marque ou plutôt la flétrissure de ces vices [ambition, débauche] [CHATEAUB., Mart. IV]

ÉTYMOLOGIE

  • Flétrir 2.