flûté, ée

FLÛTÉ, ÉE1

(flû-té, tée) adj.
Qui imite le son doux et agréable de la flûte. Des sons flûtés. Se dit particulièrement des sons produits sur les instruments à cordes en laissant aller mollement l'archet qui glisse et se rapproche de la touche.
Fig. Voix flûtée, voix douce.
Une voix nette, juste et flûtée [J. J. ROUSS., Conf. V]
On dit de même gosier flûté.
Mais par malheur cette belle voix a quitté ce beau gosier flûté depuis que le vin de Champagne s'en est emparé [CHAULIEU, à la duchesse du Maine.]
Un ton flûté, un ton de voix dans lequel il y a une certaine affectation de douceur.
Tandis qu'un autre, avec un ton flûté, Disait : mon fils, sachons la vérité [VOLT., Enf. prod. V, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Flûte.

FLÛTÉ, ÉE2

(flû-té, tée) part. passé de flûter
Bu. Un verre de vin flûté lestement.