flairer

(Mot repris de flairerions)

flairer

v.t. [ lat. pop. flagrare, de fragare, exhaler une odeur ]
1. Humer l'odeur de qqch ; reconnaître par l'odeur : Le chien flaire le gibier. Il flaire une odeur de crêpes sentir
2. Deviner, pressentir par intuition : Elle flaire un piège soupçonner, subodorer

flairer


Participe passé: flairé
Gérondif: flairant

Indicatif présent
je flaire
tu flaires
il/elle flaire
nous flairons
vous flairez
ils/elles flairent
Passé simple
je flairai
tu flairas
il/elle flaira
nous flairâmes
vous flairâtes
ils/elles flairèrent
Imparfait
je flairais
tu flairais
il/elle flairait
nous flairions
vous flairiez
ils/elles flairaient
Futur
je flairerai
tu flaireras
il/elle flairera
nous flairerons
vous flairerez
ils/elles flaireront
Conditionnel présent
je flairerais
tu flairerais
il/elle flairerait
nous flairerions
vous flaireriez
ils/elles flaireraient
Subjonctif imparfait
je flairasse
tu flairasses
il/elle flairât
nous flairassions
vous flairassiez
ils/elles flairassent
Subjonctif présent
je flaire
tu flaires
il/elle flaire
nous flairions
vous flairiez
ils/elles flairent
Impératif
flaire (tu)
flairons (nous)
flairez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais flairé
tu avais flairé
il/elle avait flairé
nous avions flairé
vous aviez flairé
ils/elles avaient flairé
Futur antérieur
j'aurai flairé
tu auras flairé
il/elle aura flairé
nous aurons flairé
vous aurez flairé
ils/elles auront flairé
Passé composé
j'ai flairé
tu as flairé
il/elle a flairé
nous avons flairé
vous avez flairé
ils/elles ont flairé
Conditionnel passé
j'aurais flairé
tu aurais flairé
il/elle aurait flairé
nous aurions flairé
vous auriez flairé
ils/elles auraient flairé
Passé antérieur
j'eus flairé
tu eus flairé
il/elle eut flairé
nous eûmes flairé
vous eûtes flairé
ils/elles eurent flairé
Subjonctif passé
j'aie flairé
tu aies flairé
il/elle ait flairé
nous ayons flairé
vous ayez flairé
ils/elles aient flairé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse flairé
tu eusses flairé
il/elle eût flairé
nous eussions flairé
vous eussiez flairé
ils/elles eussent flairé

FLAIRER

(flê-ré) v. a.
Appliquer avec intention le sens de l'odorat, reconnaître à l'odeur.
Mais, ô douleur ! elles flairaient à peine La fleur récente [MALFIL., Narcisse, IV]
Enfin j'ai pris vos vieux habits à l'un et à l'autre, et je les ai fait flairer à Fidèle [BERN. DE ST-P., Paul et Virg.]
[Le coursier] Lance un regard oblique à son maître expirant, Revient, penche sa tête et le flaire en pleurant [LAMART., Méd. II, 15]
Substantivement.
L'agneau ne s'y méprend jamais : il distingue au premier aperçu, au simple flairer, son tyran de son défenseur [BERN. DE ST-PIERRE, Harm. liv. V]
Fig. et familièrement. Pressentir. J'avais flairé cela.
À peine dans la chambre il a fait son entrée, Il flaire votre opinion [DELILLE, Convers. II]
Se flairer, v. réfl. Se flairer l'un l'autre. Les chiens se flairent en se rencontrant. Fig. Être flairé, être pressenti. C'est une mauvaise affaire qui se flaire de loin.

REMARQUE

  • Flairer, c'est percevoir une odeur avec intention ; fleurer, c'est exhaler une odeur Cette distinction, aujourd'hui établie, n'existait pas dans l'ancienne langue, ni même au XVIIe siècle et au XVIIIe, témoin Voltaire qui a dit : D'Euphémon fils la réputation Ne flaire pas à beaucoup près si bon, Enfant prod. III, 5.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cist fromaches me put si fort, Et flere si, jà m'aura mort [, Ren. 7312]
    Et [il] flere espices odoreuses, Et gouste choses savoreuses [, la Rose, 18585]
    Je durement sui envieus D'avoir un baisier savoreus De la rose qui soef [doux] flaire [, ib. 3399]
  • XIVe s.
    Ne sai se plus vous die chou [ce] à quoi sui pensans ; On dit que mortiers est adès les aus [l'ail] flairans [, Baud. de Seb. II, 386]
  • XVIe s.
    L'ouye, la veue, le flairer, l'attouchement et le goust [CALV., Instit. 1176]
    Ils y applaudissent d'autant qu'ils y flairent de gain [ID., ib. 698]
    Il flaire partout [c'est-à-dire il s'entremet de toute chose] [OUDIN, Curios. fr.]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, fleurer ; wallon, flairi, puer ; provenç. flairar ; catal. flayrar ; portug. cheirar ; du lat. fragrare, avoir de l'odeur, que les étymologistes tirent de la particule fra, et du radical gra, sanscrit ghrâ, avoir de l'odeur.

flairer

FLAIRER. v. tr. Chercher à découvrir par l'odeur, en parlant du Chien et de certains animaux. Il flaira longtemps le sentier avant de retrouver son maître. Absolument, Le chat flaire partout dans la cuisine.

Il signifie aussi Reconnaître par l'odeur. Les chiens flairent le gibier.

Par extension, il se dit pour Percevoir fortement et agréablement par l'odorat. Que ces roses sont délicieuses à flairer! Flairez un peu ce bon plat.

Figurément, il signifie Pressentir, prévoir. Il a flairé cela de loin.

flairer

Flairer, Olfacere. Odorare, Odorari.

Flairer et rendre odeur, Flagrare, Halare, Redolere, Spirare.

Tu le sçauras mieux flairer, cognoistre, ou appercevoir que moy, Tu sagacius odorabere.

Qui flaire et sent fort, et rend odeur, Odorus.

Il flaire mon or, Aurum meum huic olet.

Sentir ou flairer le secret d'un procez, Subodorari arcana causae. B.

On flaire: où il y a quelque doubte et soupçon de cela, Nonnullus est huius rei odor.

Odeur que les fleurs flairent, Odor qui efflatur e floribus.

Cercher en flairant, Odore vestigare.

flairer


FLAIRER, v. act. FLAIREUR, s. m. [Fléré, reur: 1re é fer. devant l'e muet, ce 1er e devient moyen: il flaire, flairera, etc. pron. flère, flèrera.] Flairer au propre, sentir par l'odorat. "Les chiens ont flairé la bête. "Flairez cette rôse. = Au figuré, (st. famil.) pressentir, prévoir. "Il a flairé cela de loin. = Flaireur de table, de cuisine: parasite. Il est familier, dit l'Acad. — * Molière a dit fleureur. Tu viens ici mettre ton nez, impudent fleureur de cuisine. = * Anciènement, on disait aussi fleurer. "À~ la mode des chiens, qui fleurent leurs maîtres. Montaigne.

Synonymes et Contraires

flairer

verbe flairer
1.  Appliquer son odorat à.
renifler, respirer, sentir -littéraire: humer.
Traductions

flairer

riechen, witternsmell, scent, sniff, nose out, senseruiken, besnuffelen, lucht krijgen (van), ruiken (aan), vermoeden, snuivenרחרח (פיעל), רִחְרֵחַruikensumar, flairar, olorarflarioler, olfatearhaistaacheirarнюхатьannusare, fiutare (fleʀe)
verbe transitif
1. sentir, en parlant des animaux Le chien flaire la piste du voleur.
2. figuré deviner Il a flairé une bonne affaire.

flairer

[fleʀe] vt
[chien] → to sniff, to sniff at
(= détecter) → to scent
flairer le danger → to scent danger