flambart

(Mot repris de flambarts)

FLAMBART

(flan-bar) s. m.
Nom donné par les marins normands au feu Saint-Elme.
Petit navire en usage sur la côte de Normandie.
Nom qui s'est donné quelquefois aux pirates portant avec eux le fer et la flamme.
Charbon à demi consumé qui jette encore de la flamme et de la fumée.
Graisse que les charcutiers recueillent à la surface de l'eau dans laquelle ils font cuire les diverses parties du porc. Ne pourra être employé aucunes graisses appelées flambart pour l'ensimage des draps et serges, mais seulement du saindoux de porc du plus blanc, Règl. sur les manuf. août 1669, art. 53.
Familièrement. Joyeux compagnon, surtout en parlant des masques en temps de carnaval.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Flambart [le flamant] [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • Flamber.