flammigère

FLAMMIGÈRE

(fla-mmi-jè-r') s. m.
Sorte d'engin incendiaire.
Il avait rempli l'église de tonneaux de poudre et de pétrole, ainsi que de bombes Orsini et de flammigères ; on appelait ainsi des espèces de trépieds à quatre branches dont l'une était toujours en l'air ; le corps était en carton et rempli d'une poudre ou matière phosphorée, [, le National, 26 déc. 1872]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. flamma, flamme, et gerere, porter.