florette

FLORETTE

(flo-rè-t') s. f.
Nom donné par le peuple aux gros de vingt deniers tournois frappés par Charles VI, par Henri V et Henri VI en Normandie, et par le Dauphin, depuis Charles VII, après sa fuite de Paris dans la nuit du 19 mai 1419.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Il couroit lors une monnoie qu'on nommoit flourettes, qui valloit dix huit deniers ; mais enfin elles furent remises à deux deniers, puis on les deffendit tout à fait, tellement qu'elles n'eurent plus de cours [MONSTRELET, dans DU CANGE, floretus.]
    Fut ordonné que les florettes, c'est assavoir la monnoie du roy, qui avoit cours pour seize deniers, seroient mises et rabaissées à trois deniers [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. floretus, de flos, fleur, parce que ces pièces étaient marquées de trois fleurs de lys (comp. FLORIN).