flou

flou, e

adj. [ lat. flavus, jaune, fané ]
1. Qui manque de netteté, de précision : Une image floue net vague ; clair
2. Se dit d'une œuvre dont les contours sont peu distincts : Un dessin flou fondu, vaporeux
3. Souple, non ajusté : Une jupe floue ample ; serré

flou

n.m.
Caractère de ce qui manque de netteté : Le flou d'une pensée imprécision ; clarté, précision
Flou artistique,
au cinéma, en photographie, effet délibéré de flou ; fig., ambiguïté dans le discours, l'attitude.

FLOU

(flou) s. m.
Terme de peinture. Manière légère et fondue, par opposition aux tons durs et secs. Le flou du pinceau.
Adj. Léger, gracieux. Un pinceau flou.
Dans ce genre flou il faut être d'un fini précieux et enchanter par les détails [DIDER., Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 301, dans POUGENS]
On dit en sculpture : plâtre flou ; ciseau flou. Adj. En un sens péjoratif, lâchement dessiné.
Le pâtre est bien éclairé et de bel effet ; la femme est faible et floue [DIDER., ib. p. 292]
La Bruyère l'a pris substantivement en ce sens péjoratif. Il sait d'une médaille le fruste, le feloux(sic), ch. XIII.
Adv. Peindre flou, peindre d'une manière légère, bien fondue.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    De travail et de peine [elle] fut forment foible et floe [, Berte, XXXIII]
  • XVe s.
    Item je donne à Jean Lelou, Homme de bien et bon marchant, Pource qu'il est linget et flou, Un beau petit chiennet couchant [VILLON, Test. Legs à J. Leloup.]

ÉTYMOLOGIE

  • L'ancienne langue a flo, faible, qui, d'après Diez, vient du flamand flauw. Il est très vraisemblable que flo est cet ancien mot conservé dans la peinture avec une autre nuance. Cependant Scheler se demande si le flou des peintres ne viendrait pas du latin fluidus.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    FLOU.
    Ajoutez :
    Celui qui n'est point parfaitement instruit du lieu où il faut arrêter le contour, et de la forme déterminée des objets, les laisse indécis et les noie dans le flou pour pallier son incertitude [L. GOUGENOT, Mém. inéd. sur l'Acad. de peint. publiés par Dussieux, etc. t. II, p. 330]

    REMARQUE

    • On l'emploie aussi comme adjectif invariable.
      Il faut.... rebuter les poinçons dont les traits sont affaissés ou altérés, et même ceux qui donnent des marques flou [, Manuel de la garantie, 1822, p. 59]

flou

FLOU, OUE. adj. Il est employé surtout en termes de Peinture pour exprimer un Coloris sans vigueur; en termes de Sculpture et de Gravure pour désigner des Arêtes, des contours qui manquent de netteté. Des tons flous. Un dessin flou. Une médaille floue. Adverbialement, Peindre flou. Substantivement, Le flou d'une peinture, d'une sculpture. Dans tous ces emplois, il a un sens péjoratif.

Il se dit aussi, d'une façon générale, d'une Chose un peu indistincte, dont le caractère n'est pas facilement déterminable. Description floue. Un style flou.

flou


FLOU, adv. [Monosyllabe.] Peindre flou, d'une manière tendre, légère. Il se dit par oposition à la peintûre dûre et sèche.

Synonymes et Contraires

flou

adjectif flou
2.  Aux contours souples.

flou

nom masculin flou
Ce qui manque de netteté.
Traductions

flou


floue

fuzzy, vague, cloudy, fuzziness, smudginess, confused, inaccurate, hazy, unclearאפוף עשן (ת), טשטוש (ז), מטושטש (ת), מעומעם (ת), עמימות (נ), טִשְׁטוּשׁ, מְעֻמְעָם, מְטֻשְׁטָשׁonscherp, vaag, wazigheid, schemerig, onduidelijkneprecizavage, unklarαμυδρός, ασαφήςmosso, sfocato, sfumato, oscuroغَيْرُ وَاضِحnejasnýuklarpoco claroepäselvänejasan不明瞭な명확하지 않은uklarniejasnyobscuroнеясныйoklarซึ่งไม่ชัดเจนnet değilkhông rõ ràng不清楚的模糊 (flu)
adjectif
1. qui n'est pas net une photographie floue
2. figuré peu clair, incertain un souvenir flou

flou

[flu] adj
[vision] → blurred
(fig) [explication, réponse] → woolly (Grande-Bretagne), vague
(= non ajusté) [robe] → loose