foerre ou foarre

FOERRE ou FOARRE

(foua-r') s. m.
Terme vieilli. Paille longue de toute sorte de blé. Faire à Dieu barbe de foarre, au propre, payer la dîme avec des gerbes qui n'ont que de la paille ; au figuré, traiter avec irrévérence les choses de la religion (voy. BARBE).

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. FEURRE.