foirail et foiral

FOIRAIL et FOIRAL

(foi-rall', ll mouillées et foi-ral) s. m.
Terme provincial. Le champ de foire.
Effrayés, ils [les bestiaux] prirent la fuite dans la direction du pont ; F.... et D.... les poursuivirent, traversèrent le foirail [à Cournon, Puy-de-Dôme] pour leur couper la retraite [, Gaz. des Trib. 7 mars 1874, p. 229, 1re col.]
On écrit de Marvéjols au Progrès de la Lozère.... une panique s'est tout à coup déclarée parmi les bestiaux qui remplissaient le foiral [, Journ. offic. 9 mars 1874, p. 1831, 3e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Foire 1.