foisonner

(Mot repris de foisonnerai)

foisonner

v.i.
1. Abonder, pulluler : Les moustiques foisonnent durant l'été fourmiller, grouiller
2. Se multiplier, se développer : Les nouveaux jeux vidéo foisonnent proliférer ; manquer
Foisonner de ou en,
contenir en grande quantité : Ce pays foisonne de richesses minières abonder en, regorger de ; manquer de

foisonner


Participe passé: foisonné
Gérondif: foisonnant

Indicatif présent
je foisonne
tu foisonnes
il/elle foisonne
nous foisonnons
vous foisonnez
ils/elles foisonnent
Passé simple
je foisonnai
tu foisonnas
il/elle foisonna
nous foisonnâmes
vous foisonnâtes
ils/elles foisonnèrent
Imparfait
je foisonnais
tu foisonnais
il/elle foisonnait
nous foisonnions
vous foisonniez
ils/elles foisonnaient
Futur
je foisonnerai
tu foisonneras
il/elle foisonnera
nous foisonnerons
vous foisonnerez
ils/elles foisonneront
Conditionnel présent
je foisonnerais
tu foisonnerais
il/elle foisonnerait
nous foisonnerions
vous foisonneriez
ils/elles foisonneraient
Subjonctif imparfait
je foisonnasse
tu foisonnasses
il/elle foisonnât
nous foisonnassions
vous foisonnassiez
ils/elles foisonnassent
Subjonctif présent
je foisonne
tu foisonnes
il/elle foisonne
nous foisonnions
vous foisonniez
ils/elles foisonnent
Impératif
foisonne (tu)
foisonnons (nous)
foisonnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais foisonné
tu avais foisonné
il/elle avait foisonné
nous avions foisonné
vous aviez foisonné
ils/elles avaient foisonné
Futur antérieur
j'aurai foisonné
tu auras foisonné
il/elle aura foisonné
nous aurons foisonné
vous aurez foisonné
ils/elles auront foisonné
Passé composé
j'ai foisonné
tu as foisonné
il/elle a foisonné
nous avons foisonné
vous avez foisonné
ils/elles ont foisonné
Conditionnel passé
j'aurais foisonné
tu aurais foisonné
il/elle aurait foisonné
nous aurions foisonné
vous auriez foisonné
ils/elles auraient foisonné
Passé antérieur
j'eus foisonné
tu eus foisonné
il/elle eut foisonné
nous eûmes foisonné
vous eûtes foisonné
ils/elles eurent foisonné
Subjonctif passé
j'aie foisonné
tu aies foisonné
il/elle ait foisonné
nous ayons foisonné
vous ayez foisonné
ils/elles aient foisonné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse foisonné
tu eusses foisonné
il/elle eût foisonné
nous eussions foisonné
vous eussiez foisonné
ils/elles eussent foisonné

FOISONNER

(foi-zo-né) v. n.
Avoir à foison. Cette province foisonne en blés.
Ne faut-il que délibérer, La cour en conseillers foisonne [LA FONT., Fabl. II, 2]
Être à foison.
L'accroissement ou le décroissement de ces peuples, le plus ou le moins d'ecclésiastiques, de moines ou religieux qui ne foisonnent que trop dans ce royaume [VAUBAN, Dîme, 185]
De ces lieux où l'ennui foisonne, J'ose encore écrire à Paris [VOLT., Épître XXVI]
Quant à nos sottises intestines, elles commencent à foisonner un peu moins dans ce moment-ci [D'ALEMB., Lett. à Voltaire, 18 oct. 1760]
Mes jeunes rivaux, ma chère, Ont un ciel si gai ! Chez eux la rose foisonne, Chez moi le souci [BÉRANG., Restaur.]
Augmenter en volume. Les chaux grasses foisonnent beaucoup. Se dit de la manière d'apprêter certains mets qui fait qu'ils fournissent davantage à manger, qu'ils font plus de profit. Une carpe à l'étuvée foisonne plus qu'accommodée d'une autre façon.
Multiplier, produire des petits à foison. Les lapins foisonnent beaucoup. L'anémone foisonne en graine.

PROVERBE

    Cherté foisonne, on ménage les choses quand elles sont chères ; et aussi, les marchands apportent quantité de marchandises aux lieux où elles se vendent cher.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Ne poreient pas foisonner [suffire] Les vis [les vivants] pour les mors enterrer [, Roman du Brut, mss. f° 111, dans LACURNE]
  • XIIIe s.
    Ne puet parjure fusuner [prospérer] [, Édouard le conf. v. 4309]
    Et Diex li [à Largesse] fesoit foisonner Ses biens, si qu'elle ne savoit Tant donner, cum el plus avoit [, la Rose, 1142]
    Mestre Corras bien li sermone ; Temporels chose ne foisonne ; Tost est passé du soir au main [matin] [RUTEB., II, 197]
  • XVe s.
    La cité de Poitiers est grand et esparse et n'estoit mie adonc foisonnée de gens [FROISS., I, I, 302]
  • XVIe s.
    ....car c'est celuy, par qui foisonnera Ton champ, ta vigne, et qui te donnera Plaisante loge entre sacrez ruisseaux [MAROT, 1, 219]
    En semant les questions et les retaillant, on faict fructifier et foisonner le monde en querelles [MONT., I, 234]

ÉTYMOLOGIE

  • Foison ; bourg. foisenai.

foisonner

FOISONNER. v. intr. Être en très grande abondance ou Abonder grandement en telle ou telle chose. Les mauvaises herbes foisonnent dans ces blés. Cette province foisonne en blés, foisonne en vins.

Il signifie aussi Se multiplier, en parlant de Certains animaux. Il n'y a point d'animal qui foisonne autant que les lapins.

foisonner

Foisonner, neutr. acut. Est avoir et estre planté de quelque chose, Abundare, comme, Le bled foisonne, Magna tritici copia est. En la maison du Prince tout y foisonne, In Principis aedibus ingens rerum omnium vis ac copia est.

Synonymes et Contraires

foisonner

verbe foisonner
1.  Contenir en grande quantité.
Traductions

foisonner

שפע (פ'), שרץ (פ'), שָׁפַע, שָׁרַץabound, teem (fwazɔne)
verbe intransitif
avoir en grande quantité La région foisonne deen châteaux.

foisonner

[fwazɔne] vi → to abound
foisonner en qch, foisonner de qch → to abound in sth