folleté, ée

FOLLETÉ, ÉE

(fo-le-té, tée) adj.
Se dit, dans le Midi, des vignes qu'atteint, aux mois de juin et de juillet, un mal subit frappant les sarments et laissant intacts le plus souvent le tronc et les racines ; ce mal, suivant un préjugé populaire, est causé par un tourbillon de vent chaud.