fondage

FONDAGE

(fon-da-j') s. m.
Action de fondre un métal, des minerais ; manière dont ils ont été fondus.
Tout le monde sait que, quand on commence un fondage, on ne met d'abord qu'une petite quantité de mine, un sixième, un cinquième et tout au plus un quart de la quantité qu'on mettra dans la suite [BUFF., Hist. min. Œuv. t. VIII, p. 109, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Fondre.