fondis

FONDIS

(fon-di) s. m.
Éboulement de terre, dit aussi cloche, qui se fait sous un édifice, ou dans une carrière, et qui forme une espèce d'abîme. Fondis à jour, celui qui a fait un trou par où l'on peut voir le fond de la carrière.

ÉTYMOLOGIE

  • Fondre.