forceps

forceps

[ fɔrsɛps] n.m. [ mot lat. signif. « tenailles » ]
Instrument en forme de pince, destiné à saisir la tête de l'enfant pour en faciliter l'expulsion lors d'accouchements difficiles.
Au forceps,
avec difficulté, péniblement : Faire voter une motion au forceps.

forceps

(fɔʀsɛps)
nom masculin
1. médecine instrument utilisé pour certains accouchements se servir d'un forceps pour un accouchement difficile un accouchement au forceps
2. figuré
péniblement, difficilement une loi votée au forceps

FORCEPS

(for-sèps') s. m.
Terme d'obstétrique. Instrument destiné à embrasser la tête du fœtus et à l'extraire de la matrice.
Terme d'entomologie. Organe qui garnit l'extrémité anale du corps de quelques insectes.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. forceps, tenaille, que Festus tire de formus, chaud, et capere, prendre : instrument propre à saisir les corps chauds.

forceps

FORCEPS. (On prononce le P et l'S.) n. m. T. de Chirurgie emprunté du latin. Instrument en forme de grandes et larges tenettes, dont on se sert dans les accouchements laborieux pour l'extraction de l'enfant.
Traductions

forceps

forceps

forceps

forceps

Tang

forceps

[fɔʀsɛps] nmforceps pl
force publique nf
la force publique → the forces of law and order