foret

(Mot repris de forets)

foret

n.m.
Outil à corps cylindrique servant à percer des trous dans le bois, le métal, la pierre, etc.

foret

(foʀɛ)
nom masculin
instrument en métal qui sert à creuser utiliser un foret pour percer du bois

FORET

(fo-rè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : des fo-rè-z aiguisés) s. m.
Petit instrument de fer dont on se sert pour percer des plaques métalliques. Foret de serrurier. Petit instrument en pointe avec lequel on perce les tonneaux. Foret de marchand de vin.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Faire un petit pertuis d'un foret emprès le bondonnail [, Ménagier, II, 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Forer.

foret

FORET. n. m. T. d'Arts. Instrument de fer ou d'acier dont on se sert pour faire des trous dans le métal, dans le bois, etc. Foret de serrurier, de menuisier. La pointe d'un foret.

Il se dit particulièrement du Petit instrument avec lequel on perce un tonneau. Tirer du vin au foret.

forêt

FORÊT. n. f. Grande étendue de terrain planté de bois; ou Assemblage d'arbres qui occupent, qui couvrent cette étendue. Épaisse forêt. Les routes d'une forêt. À l'orée d'une forêt. Un pays couvert de forêts. La forêt des Ardennes. Mettre une forêt en coupe.

Forêts vierges, Vastes forêts qui n'ont jamais été exploitées et aménagées.

Eaux et forêts. Voyez EAU. On dit en termes d'Administration La direction générale des forêts. Conservateur, inspecteur des forêts, des bois et forêts. Etc.

Fig., Les arbres empêchent de voir la forêt, En s'attachant trop aux détails, on perd la vue de l'ensemble.

Fig. et fam., Vous êtes tombé dans une vraie forêt de Bondy, Vous êtes entouré de malhonnêtes gens.

Par extension, Une forêt de mâts, une forêt de lances, etc., se disent en parlant d'un Grand nombre de vaisseaux réunis, d'une troupe nombreuse de soldats armés de lances, etc. On dit aussi par exagération Une forêt de cheveux.

foret

Foret, a forando, Terebellum, Aucuns l'appellent Giblet, autres Villette.

forêt


FORêT, s. f. FORET, s. m. [C'est deux mots difèrent par l'ortographe, la prononciation et le genre. Forê, Forè; 2e ê ouv. et long au 1er, è moy. et bref au 2e.] Forêt, grande étendue de pays couvert de bois. = Foret, instrument avec lequel on perce un tonneau. Acad. Outil de fer pointu en forme de vis, dont on se sert pour percer, faire des trous. Trév. En ajoutant, dans le bois, cette 2de définition sera meilleure que la 1re. L'Acad. borne trop l'usage du foret, en ne parlant que des tonneaux.

Traductions

foret

מקדה (ז)

foret

boor

foret

trapano

foret

drill

foret

Bohrer

foret

foret

drill

foret

드릴

foret

[fɔʀɛ] nmbit