forfantier

FORFANTIER

(for-fan-tié) s. m.
Celui dont le caractère est la forfanterie.
Je me suis longtemps inquiété pour savoir au vrai si Jean-Jacques était devenu enthousiaste de la vertu, ou s'il n'était qu'un forfantier [BEAUMARCHAIS, Note inédite sur J. J. Rousseau, dans LOMÉNIE, Beaumarchais et son temps, t. II, p. 587]