forpaître

FORPAÎTRE

(for-pê-tr') v. n.
Terme de chasse. On dit que les bêtes forpaissent ou vont forpaître quand elles cherchent leur pâture dans des lieux éloignés de leur séjour ordinaire.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le cerf se forpaist pour beaucoup de raisons, principalement en avril et en may, quand il a la teste molle et en sang, parce que, si les chiens le chassent, il n'ose fuir par les forets de peur de heurter et blesser sa teste aux branches [FOUILLOUX, Vén. f° 45, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Fors, hors, et paître.

forpaître

FORPAÎTRE, ou FORPAISER. v. n. Terme de Chasse. Il se dit Des bêtes qui vont chercher leur pâture dans des lieux éloignés de leur séjour ordinaire.