fouaille


Recherches associées à fouaille: gouaille

FOUAILLE

(fou-â-ll, ll mouillées, et non fouâ-ye) s. f.
Terme de chasse. Part qu'on fait, aux chiens, d'un sanglier, après qu'on l'a pris ; c'est ce qu'on appelle curée, en parlant du cerf.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et depuis eust fait le fouel dudit sangler, et fait corner et huer, et lessié aller les diz chiens pour venir au fouel pour avoir leurs droiz [DU CANGE, foagium.]
  • XVe s.
    Et devez savoir que le fouail doit-on appeler de sanglier, ainsi que on doit appeler curée, de cerf [GASTON DE FOIX, Miroir de la chasse, p. 39]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. focale, foyer, de focus, foyer (voy. FEU), parce que la fouaille ou le fouail se faisait sur le feu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    FOUAILLE. Ajoutez :
    Sorte de bourrée.
    ... suspend l'effet de la délibération du conseil général d'Indre-et-Loire, du 30 août 1876, relative à l'octroi de Chinon, mais seulement en tant.... qu'elle a frappé les.... bois durs, cotrets, badignolles, bourrées, charbon de bois et de terre, cokes, bourrées dites fouailles, bourrées de bruyère, javelles et fagots de sarment.... de taxes excédant les maxima du tarif général [, Décret du 24 nov. 1876, Bulletin, part. suppl. n° 911, p. 358]

fouaille

FOUAILLE. n. f. T. de Chasse. Part que l'on fait aux chiens après la chasse du sanglier. C'est ce qu'on appelle Curée, à la chasse du cerf.

fouaille

Fouaille, en venerie, c'est le droit qu'on fait aux chiens d'un sanglier quand il est prins, ainsi dit, parce qu'elle se fait sur le feu, Visceratio, Focaria, Fouaille vient de feu comme fouage, et en chasse de sanglier, c'est ce mesmes que Curée en chasse de cerf.