fouarre

FOUARRE

(foua-r') s. m.
Le même que foarre.
L'université avait autrefois ses écoles des deux côtés de cette rue ; elle prit le nom de rue du Fouarre (vieux mot qui signifiait de la paille), de la grande consommation qu'en faisaient les écoliers ; ils n'étaient assis dans les classes que sur la paille [SAINT-FOIX, Ess. Paris, Œuvres, t. III, p. 127, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. FOERRE.

fouarre

FOUARRE. n. m. Vieux mot qui signifiait Paille. La rue du Fouarre.