fourbu, ue

FOURBU, UE

(four-bu, bue) adj.
Terme de vétérinaire. Atteint de fourbure, maladie qui ôte très promptement aux chevaux l'usage des jambes.
Fig. Incapable de marcher à cause d'un excès de fatigue. Je suis fourbu.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le bestail.... et specialement la bouvine, qui en devient fourbeue, mangeant ceste herbe estant verte [la luzerne], dont soudainement elle se meurt [O. DE SERRES, 270]
    Un cheval qui a beu ayant trop chaud, et pour tant a beu for le temps qu'il devoit boire [H. ESTIENNE, dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry et normand, forbu ; du part. passé de l'ancien verbe se forboire, qui, signifiant boire avec excès (On dit que tu estois coustumier de te forboire, PASQ., Recherches, p. 906, dans LACURNE), signifiait aussi se morfondre, devenir fourbu ; la fourbure était attribuée à ce que le cheval buvait avec excès ou à contre-temps. Forboire vient du latin foris, hors, et de boire : boire mal à propos.